Deuxième Être Vivant

Métamorphose* et Rapport pour une académie**sont deux nouvelles de Franz Kafka intéressantes, la première est l’histoire de la transformation des humains en animaux, la seconde est l’histoire de la transformation des animaux en humains., auxquelles on peut mettre en relation la peinture à huile « La Grande Il chèvre ou sorcières du sabbat » de Francisco de Goya, est une métaphore des gens dans la société. 

Le savant Cary Wolfe a divisé le rapport entre l’humain et l’animal en quatre catégories: les animaux animalisés, les personnes humanisées, les animaux humanisés, les personnes animalisées. (animalized, humanized human, humanized animal, animalized human). Une telle catégorisation existant dans la conscience humaine est l’idéologie du centrisme humain pour imaginer constituer un modèle cognitif du « mécanisme anthropologique ».

Ce mécanisme anthropologie créé une différence absolue et fonctionnelle entre l’humanité et l’animalité, d’une part en créant un système hiérarchique entre humains et animaux, et d’autre part en excluant fondamentalement l’animalité des qualités humaines de ce monde, selon Heidegger.

Ainsi on peut différencier les animaux « purs », ceux dotés d’une sensibilité humaine, des animaux « complets », ayant l’animalité. Cela nous pousse à réfléchir à la valeur des « animaux de laboratoires » ou animaux « commerciaux » et leur place dans la société, que les êtres humains ont tendance à s’approprier et à traiter sans dignité.

En élargissant cette théorie on se rend bien compte des dangers que porte une telle hiérarchie, et notamment quand elle concerne les êtres humains dits « animalisés », qui sont parfois traités indignement par d’autres êtres humains, ou par collectivités.

Dans les peintures de cette exposition, seront étudiées de nombreux animaux tels que des chauves-souris suspendues dans des cavernes, des singes, des lapins de laboratoire, des cochons traînés.

J’ai d’abord laissé l’image de ces animaux dans la peinture se conformer aux animaux animalisés, puis les ait améliorés en personnes animalisées, afin de montrer ce que je vois, un monde du spectacle « rempli d’animaux ».

* KAFKA, Franz, Métamorphose, Kurt Wolff Verlag, Leipzig, 1915

** KAFKA, FRanz, Rapport pour une académie, Der Jude, Allemagne, 1917